Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mes jeux :

2013

le-fantome-de-l-opera img-51d75408077fb img-52482e62b8223 img-52482e3f8da7b

Le Fantôme de l'Opéra chez Hurrican avec Bruno Cathala.

SOS Titanic chez Ludonaute avec  Bruno Cathala.

C3K chez Matagot avec  Bruno Cathala, Jaques Bariot et Guillaume Montiage

Rampage chez Repos Prod. avec Antoine Bauza.

 

 

2012

noé  NAHEULBEUK BARBARES BOX PACKAGING sjp   16667 1        

 

Noé chez Bombyx avec Bruno Cathala.

La Marche Barbare chez Repos Prod. avec Antoine Bauza.

Si j'étais Président chez Cocktail Games.

C'est pas faux chez Le Scorpion masqué avec Bruno Cathala .

2011

14862 1
ima boxcontentalt  casse 15265 1     

Dice Town Extension chez Matagot avec Bruno Cathala.

Imakoo chez Editions Groupe Nestor avec Bruno Cathala.

Casse-toi pov'con ! chez Cocktail Games.

Hadès chez Matagot avec Bruno Cathala

 2010


cyrano-copie-1 boites versions 2075 NAHEULBEUK agent double boites versions 2310

Cyrano chez Repos Prod. avec Angèle.

Mr Jack Pocket chez Hurrican avec Bruno Cathala.

Le Donjon de Naheulbeuk chez Repos Prod. avec Antoine Bauza.

Agent Double chez Matagot avec Bruno Faidutti.

PRRT chez Hurrican avec Bruno Cathala.

 

2009

Dice Town chez Matagot avec Bruno Cathala.

Mr Jack in N.Y. chez Hurrican avec Bruno Cathala.

Cyclades chez Matagot avec Bruno Cathala.

 

2007

cash-n-guns-yakuzas mister jack extension

CA$H'n GUN$ Live chez Repos Prod.

CA$H'n GUN$ Yakuza (extension) chez Repos Prod.

Mr Jack l'Extension chez Hurrican avec Bruno Cathala.

Bonne Question ! chez Repos Prod. et Cocktail Games.

 

2006

Mr Jack chez Hurrican avec Bruno Cathala.

Cléopatre et la Société des Architectes chez Days of Wonder avec Bruno Cathala.

Paparazzi chez Eclipse avec Bruno Cathala.

 

2005

CA$H'n GUN$ chez Repos Prod.

 

2004

Monstro'Folies chez TF1 Games avec Christophe Boelinger.

2004 à 2008

Kill Dog dans Jeux sur un plateau N°9.
Agents Doubles dans Jeux sur un plateau N°20 avec Bruno Faidutti.
Le Cri du Dahu !! dans Jeux sur un plateau N°35.
C'est qui qu'a pété ?! dans Jeux sur un plateau N°50.



 Jouez en Ligne à Mr Jack contre le meilleurs joueurs du monde... et aussi contre moi, mais c'est plus facile.                        

Les 3 derniers articles :

 

Recherche

16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 14:33

Alors voila, ça y est, les dernières boites de Mr Jack ont quitté les entrepôts en Suisse pour s’installer dans boutiques de jeu. De fin Octobre à début Janvier ce sont 7000 boites qui on été écoulées dans les boutiques ! Et dire qu’il y a quelques années, aucun des éditeurs à qui nous avions proposé le jeu ne voulait prendre le risque de le sortir. Tout le monde disait : «  Ça marche plus les jeux à 2 … »… « Trop cher à produire, pour un jeu à 2… pas assez rentable… » Bruno et moi sommes très heureux qu’un nouvel éditeur ait pris ce risque pour son premier jeu… et je pense qu’il est très heureux lui aussi !

 

Pour couronner le tout, nous venons de recevoir un petit diplôme nous certifiant que Mr Jack est nominé au prix du jeu de l’année 2006 en Autriche ! L’année dernière, Cléopâtre était également dans la liste… j’espère que cette année, nous aurons plus de chance avec Jack… Oui, je sais « les jeux à 2 ne gagnent jamais de prix »… enfin, c’est ce que tout le monde dit ;-)

 

A noter que l’éditeur de Mr Jack aura un stand à Cannes durant le Festival des jeux  du 21 au 25 Février. Il y aura les dernières boites de Mr Jack en vente et Bruno, Pierô et moi-même serons là pour faire quelques dédicaces !

Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Une Ombre sur Whitechapel
commenter cet article
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 10:36
Avant même que la première boite de CA$H’n GUN$ sorte de l’usine, j’avais déjà créer une première extension pour le jeu : « les Yakuzas ». Elle introduisait le jeu en équipe (deux équipes de gangsters contre une équipe de Yakuzas), une nouvelle arme (le Katana) et forcément un nouveau set 8 cartes pour ces nouveaux personnages. Moi, j’avais surtout fait ça pour le fun de jouer avec des Katanas en plastique ;-) Mais les gars de repos prod ont trouvé ça terrible et ont décidé d’en faire une vraie extension si le jeu avait du succès…

 

Le jeu est sorti il y a un an et ma foi, le succès est là ! Il est donc prévu, pour fêter les deux ans de C’n G à Essen en Octobre 2007, de sortir la première grosse extension… et cette grosse extension sera bien sur celle des Yakuzas ! Mais, entre temps, nous avons sorti la variante GUN$FATHER (qui se joue avec deux boites de base). C’est à la fois une bonne chose car cela a permis d’expérimenter le jeu en équipe. Mais c’est aussi un problème car il fallait avec les Yakuzas proposer autre chose que le GUN$FATHER…

 

Bref, la première version des Yakuzas n’était plus pertinente, il a donc fallu que je m’y recolle ! Voici pour allécher les fans de flingues en mousse quelques photos de notre dernière partie test. Une partie à 6 joueurs sur une table de poker à peine débarrassée ;-) On notera le look particulièrement menaçant des deux Yakuzas qui leur a, sans doute, facilité la victoire !
Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans CA$H'n GUN$
commenter cet article
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 11:03
L’année dernière sortait « Une Ombre sur Whitechapel » chez Neuroludique. Cette édition artisanale de très grande qualité était limitée à 250 exemplaires. En à peine 10 jours, toutes les boites furent vendues ! Il y a de nombreuses raisons à ce succès. Déjà, le jeu est terrible ;-) Les illustrations sont superbes et la réalisation impeccable… et puis le bouche à oreille, ça va vite sur le net… surtout chez les amateurs de jeux de société. Alors, forcément, il y a eu des râleurs qui s’y sont pris trop tard… Parmi ces râleurs, il y avait même quelques responsables de maisons d’édition ! Alors que l’année précédente, Bruno avait fait tous les stands du salon d’Essen avec la boite sous le bras. Il avait bien eu quelques touches, mais rien de concret.

 

Bref, voila ti pas que le jeu recommence à tourner chez les éditeurs. C’est finalement un petit nouveau sur le marché, un tout jeune éditeur Suisse qui se montre le plus réactif. Finalement, la décision est prise assez vite et « Une Ombre sur Whitechapel » sera le premier jeu de Hurrican.

 

Comme le travail graphique du jeu était déjà bien avancé, l’éditeur décida de prend Pierô avec le jeu, c’est le petit bonus… Bon, le gars c’est quand même pas tourné les pouces, il a même fait un nouveau personnage pour féminiser un peu le jeu. Ben quoi ? une femme ne pourrait pas être Jack ? mon œil ! Nous, nous avions pensé à une prostituée ou une petite voleuse pour rester dans l’ambiance du quartier. Mais finalement, c’est la très classe Miss Stealthy qui prendra la place du vieux Arnold, bon pour la retraite ;-)

 

Nous en avons profité pour booster un peu le pouvoir du personnage. En effet, Arnold est le dernier personnage à avoir eu son pouvoir fixé pour de bon… il est passé par pas mal d’étapes le pauvre ! Son pouvoir définitif nous a satisfait dans un premier temps. Puis, après plus de parties, nous nous sommes rendus compte qu’il était un peu faiblard… alors un petit coup de lifting et d’amphétamines et là, vous allez voir qu’il faut l’avoir à l’œil la Miss !

 

Nous n’avons pas fait d’autres modifications pour les règles du jeu, mais Bruno a beaucoup travaillé avec l’éditeur sur l’ergonomie du jeu. Ainsi, le plateau d’aide de jeu a disparu pour être intégré au plateau principal. Les petits cartons « innocent » ont été remplacés par des pions doubles faces. Ainsi, il est beaucoup plus facile pour l’enquêteur de visualiser sur le plateau qui est dangereux et qui ne l’est pas ! Enfin, comme d’éditeur voulait une édition internationale nous avons remplacé le texte des cartes par des icônes très explicites.

 

Notre dernier travail demandé par l’éditeur pour le passage de « Whitechapel » à « Mr Jack » aura été de trouvé un petit bonus à ajouter au jeu, un bonus qui pourrait être offert en cadeau dans le Magazine « des Jeux sur un Plateau ». Lors de l’euphorie de la sortie de « Whitechapel » quelques joueurs ont commencé à proposer des variantes sur le Forum de Bruno. Certains, même avant que le jeu ne sorte !  L’un d’eux proposait d’ajouter un fiacre… Bon, c’est bien gentil d’ajouter un fiacre. Mais à quoi il sert, comment il se déplace,  comment il s’intègre au jeu sans tout déséquilibrer… ça, il fallait encore le trouver. En tout cas, l’idée du fiacre était sympa et faisait très couleur locale… alors, nous avons cherché autour de ça. Après pas mal de parties nous avons fini par fixer des règles qui nous convenaient. Le Fiacre serait un nouveau pion qui pourrait en transporter d’autres et donc augmenter la capacité de mouvement d’un pion et permettre à un personnage de bouger même si sa carte n’est pas parmi les 4 du tour. Finalement, cet ajout ne complexifie pas vraiment le jeu, mais donne aux joueurs un autre paramètre à avoir en tête lors qu’ils choisissent leur action lors du tour.


Le pion Fiacre s’intègre aussi bien à « Mr Jack » qu’à « Une ombre sur Whitechapel » .Nous ne voulions pas léser les acheteurs de cette dernière version car c’est bien grâce à eux que le jeu voit aujourd’hui le jour dans une maison d’édition, traditionnelle avec une distribution internationale !

Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Une Ombre sur Whitechapel
commenter cet article
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 21:30
Au début du mois se tenait en Suisse, à Berne, un grand salon du jeu et du jouet où était présente l’équipe d’Hurrican. C’était la première fois pour le jeune éditeur qui présentait son premier jeu : Mr Jack. Bruno et moi sommes allés y faire un tour histoire de voir, toucher, jouer avec la nouvelle incarnation de « Une Ombre sur Whitechapel ».

Le Salon est gigantesque et comme je n’y passais qu’un après-midi, je n’ai pas eu le temps de tout visiter. Je me suis donc contenté du Hall où se trouvait le stand (prononcez stan’) de Mr Jack. Le salon devait servir de galop d’essai pour le prochain salon du jeu à Essen. Certes, le Stand d’Hurrican est moins imposant que celui de Kosmos à quelques mètres… Mais la déco hyper classe rend le petit espace très chaleureux et confortable.



Si nous avons croisé quelques TricTraciens, qui connaissaient l’historique du jeu et nos bouilles, la grande majorité des visiteurs du salon étaient surtout des badauds, pas forcement des acharnés du jeu. Je pense que c’est l’esthétique du jeu repris dans la déco du stand qui attirait en premier les curieux. C’est vrai que Mr Jack, à coté d’un stand Ravensburger aux jeux plus classiques, dénote un peu et incite à la curiosité. Les passants étant souvent en couple, il était assez facile de les installer à une table pour leur expliquer le jeu… beaucoup qui ne voulaient faire qu’un début de partie pour comprendre le mécanisme se laissaient prendre au jeu et terminaient la partie.


J’ai pour ma part perdu toutes les parties que j’ai jouées et Bruno, bien dans son rôle du méchant Flic, a écrasé consciencieusement tous les joueurs ayant osés s’installer devant lui… les gens pouvaient ainsi dire : « il est pas si difficile que ça ce jeu » et « C’est vrai que c’est balaise quand même niveau réflexion » :-) Les trois tables servant aux démonstrations étant souvent toutes occupées, beaucoup de personnes ont acheté le jeu juste au feeling en se fiant aux parties en cours et au look du jeu. Même si nous avons signé quelques boites lors du salon ce n’était rien en comparaison des 50 boites numérotées que l’éditeur nous a fait dédicacer le soir pour le service presse. Et oui, c’est dure la vie de star :-p


Ceux qui n’ont pas pu se rendre à Berne pourront se rattraper dans quelques jours à Essen ou Hurrican montera son chapiteau. A bientôt…
Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Une Ombre sur Whitechapel
commenter cet article
19 septembre 2006 2 19 /09 /septembre /2006 22:59

Cléopâtre est un jeu pour 3 à 5 joueurs. Le nombre de joueurs n’est pas une fantaisie des auteurs. En général, dans la création d’un jeu, le nombre de joueurs s’impose de lui-même. Ici, la limite haute vient du fait que plus on est nombreux, moins le jeu est contrôlable et plus l’attente de son tour est long. Cinq joueurs, c’est le maximum. Pour moi, l’idéal est de jouer à 3… mais c’est affaire de goût ;-) Trois joueurs, c’est le minimum, car à 2, le système des points de corruption ne marche plus… à quoi bon gagner de l’or si de toutes façon, c’est le moins corrompu qui gagnerait la partie quoi qu’il arrive !


Au début, nous avons cherché une règle pour 2 joueurs. Mais cela aurait signifier changer le système de points de corruption juste pour cette version deux joueurs. Nous avons donc préféré proposer un jeu pour 3 à 5 comme nous l’imposait le système de jeu tout en gardant à l’esprit la possibilité d’une variante pour 2.


Cette variante, la voici :

Mise ne place :

Retirez les mendiants et les ambassadeurs du paquet de cartes.

Chaque joueur commence avec  6 marchands du Nil.

Placez la figurine de Cléopâtre sur la première case de son parcours.

Le jeu :

Le jeu se déroule exactement comme dans le jeu à 3/5 joueurs… facile ;-)

Fin de partie et victoire :

Evidemment, aucun des deux joueurs n’est jeté aux crocodiles ! Par contre, le joueur ayant le plus triché (le joueur ayant le plus de points de corruption) devra payer une amende à Cléopâtre. Cette amende sera d’autant plus forte que l’écart en corruption entre les deux joueurs sera grand.

Calculez l'écart en corruption entre les deux joueurs. Le joueur le plus corrompu paye son amende en fonction de l’échelle suivante :

 


1 amulette d’écart = 1 Talent d’or

2 amulettes d’écart = 3 Talents d’or

3 amulettes d’écart = 6 Talents d’or

4 amulettes d’écart = 10 Talents d’or

5 amulettes d’écart = 15 Talent d’or

6 amulettes d’écart = 21 Talents d’or

7 amulettes d’écart = 28 Talents d’or

8 amulettes d’écart = 36 Talents d’or

9 amulettes d’écart = 45 Talents d’or

 

Le joueur le plus riche après paiement de cette amende est le vainqueur.
Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Pétanque de Salon
commenter cet article
18 septembre 2006 1 18 /09 /septembre /2006 14:23

Depuis 3 ans, entre Juillet et Août, Ma Dame et moi même organisons dans le jardin un grand Dimanche de jeu. L'idée de départ était de remercier les testeurs de mes nombreuses maquettes plus ou moins achevées à l'occasion de la sortie de mon premier jeu : Monstro'Folies. La manifestation s'intitule donc : la Monstro' Party ;-)
 

Cette année, la Monstro était sous le signe du Crocodile avec la sortie toute récente de Cléopâtre. Nous avions donc demandé aux participants de venir accompagnés d'un croco. Céline et Nico nous ont gavé de bonbons Haribo et tout le monde avait soit un tatouage, un porte clé, une peluche ou un t-shirt à grandes dents pointues.

Une grosse surprise nous attendait quand Dominique est arrivé carrément déguisé en grand prêtre de Sobek ! Avec sa djellaba et son masque en or et lapis-lazuli, il avait vraiment la classe... même si on a découvert plus tard que ce n'était en fait que du carton peint ;-)

 

Il aurait sûrement gagné le prix du meilleur croco sans l'arrivée de Peps avec un crocodile tout en shamallow de plus de 1 mètre 50 ! Le petit cachottier avait bien planqué la bête car il n'a pas due le faire en un jour ! D'après les experts présents, il aurait fallut près de 12 paquets de shamallow et quelques un de crocodiles (pour les griffes et les dents) pour réaliser le tout !



Encore un grand merci à tous les participants pour avoir joué le jeu et pour tester tout au long de l'année mes projets les plus délirants ! Heureusement qu'il en sort un de temps en  temps sinon ils me prendraient pour un fou ;-)



 


Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Pétanque de Salon
commenter cet article
31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 22:19

Cléopâtre et la société des architectes est un jeu de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc pour 3 à 5 joueurs à partir de 10 ans édité par Days of Wonder.

 

 

Les pyramides tombent en ruine, et le nez du Grand Sphinx semble sur le point de s’effondrer ! Furieuse, Cléopâtre réunit les plus grands architectes de son royaume pour leur demander un nouveau palais. Celui qui saura accéder à ses désirs recevra sans nul doute un trésor pharaonique, mais malheur aux tricheurs.

 

 

Cléopâtre est mon troisième jeu réalisé avec la complicité de Bruno Cathala. On pourrait avoir comme devise : « à nouveau jeu, nouveau style ». Après le jeu prise de tête à deux, la grosse bêtise qui se joue dans le noir, voila un jeu « familial » à l’allemande avec plein de petites astuces et de mécanismes tordus, le tout servi par une production irréprochable de Days of Wonder… des habitués du genre.

 

 

Première boite.
Première sortie officielle à la Gen Con.

Variante pour 2 joueurs

Le Forum de Cléo sur le site de Bruno.

Repost 0
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 21:24
C’est Alain Pissinier d’Avignon, le premier à m’avoir envoyé une photo de sa pétanque de salon, qui m’a signalé que le blog « zoubaoum » mettait en avant sa propre pétanque de Salon. Le jeu fait de nouveaux adeptes et j’en suis très content :-)



Et comme une pétanque peut en cacher une autre, voici les photos du modèle réalisé par mon oncle en suivant mes plans pour épater ses petits enfants ;-)


J’espère que vous serez encore nombreux à vous convertir à ce nouveau sport et à m’envoyer les photos de votre terrain de jeu !

 

Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Pétanque de Salon
commenter cet article
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 10:09

Jusqu’au dernier jour, je n’ai pas été sûr de pouvoir venir à la Gen Con. Mais finalement, Ma Dame et moi avons sauté dans le train le dimanche matin pour participer à la dernière journée de cette manifestation qui était une première en France. Je tenais surtout à y aller car ce serait aussi une autre première, celle de la première démo officielle de Cléopâtre.



Sur le stand de Days of Wonder, Cléopâtre tenait fièrement sa place entre la nouvelle version des Aventuriers du Rail et Mémoire 44. La table de Démo n’a pas désempli du Week-end. Ce n’est pas le pauvre Franck qui a du expliquer le jeu des dizaines de fois qui me contredira ;-)




J’ai profité de mon passage au stand pour le soulager d’une explication, c’est bien le moins que je pouvais faire ;-) Le moins que l’on puisse dire c’est que le jeu attirait les curieux et les places étaient chères pour pouvoir le tester. D’après les échos entendus ça et là, il semble que les joueurs n’aient pas regrettés leur attente, tous sortaient de la  table satisfaits de leur partie. Pour une première sortie, il semble que la petite Cléo ait eu son petit succès ;-)



Nous avons retrouvé sur place pas mal de copains et notamment Nico, Céline et son "petit" frère avec qui nous avons pu jouer à quelques nouveautés. Comme par exemple le nouveau Alea avec ses pirates ivres qui prennent des rendez-vous galants avec les gars de la milice (j’ai bien aimé) ou le jeu sur les aqueducs romains (que je n’ai pas trouvé terrible). J’ai pu aussi « joué » à Polarity qui est fantastique… mais difficilement contrôlable au début… un peu comme Bamboleo quand on débute :-)




Cette Convention fut aussi l’occasion de voir ou revoir quelques célébrités du petit monde ludique. Comme par exemple, en blanc sur la photo de gauche,  le désormais célèbre Gorthyn du blog « Journal d’un joueur » qui a eu récemment les honneurs de la presse ludique belge ! Rien que ça ! Sur la photo de droite, on peut voir Bruno Cathala habilement déguisé en Serge Laget, la ressemblance est confondante ! Mais on a pu croiser aussi Mr et Mme Nim du site du même nom. Chris toujours à fond dans Donjon Twister. Karis de Ystaris qui m’a  fait tester son prochain jeu. Jacques et Guillaume qui présentaient leur proto sélectionné pour le JSP project. Matthieu d’Epenoux que j’ai été bien content de croiser… mais on en reparlera bientôt… et j’en oublie certainement d’autres, je m’en excuse d’avance…



Nous n’avons malheureusement pu venir qu’une seule journée mais ce fut une journée bien sympathique jusqu’au moment du départ et ses dix minutes sous une pluie battante avant d’atteindre une bouche de métro :-( C’est donc trempés et frigorifiés que nous avons pris le train pour rentrer à la maison. On a sans doute raté pleins de trucs vraiment sympa, alors, l’année prochaine, on tâchera de venir plus longtemps !


Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Auteur de jeux
commenter cet article
4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 14:21

Samedi 1er avril s’est déroulé à Lyon la Nuit polar du Confluent, une soirée jeux organisée par la Ludothèque de Lyon : le Quai des Ludes. Evidemment, pour respecter le thème de la soirée, les jeux en question étaient tous des jeux à thème policier, enquêtes, magouilles, mafias, gangsters. J’étais donc invité par l’équipe de la ludothèque à faire des démonstrations de CA$H’n GUN$ et de Une Ombre sur Whitechapel, deux jeux particulièrement dans le thème de la soirée.


La soirée Nuit polar du Confluent, aussi appelée Ludopolar, était organisée dans le cadre du festival Quai du Polar. Un festival qui se déroulait sur toute la semaine et qui permettait au public Lyonnais de participer à des conférences ou admirer des expositions, voir des séries télé… toujours sur le thème du polar. La soirée jeux du Samedi soir se passait aux Archives municipales qui mettaient à notre disposition une grande salle avec plus de 100 places réservées aux joueurs.


La salle était divisée en quartiers en fonction des jeux qui étaient présentés. Enquête, magouille, espions, etc. Pour ma part, j’avais une place réservée à l’espace des « tontons créateurs » ;-)  En fait, j’étais le seul tonton créateur ce soir là, tous les autres ayant eu des empêchements de dernière minute…Il est quand même efficace cet Igor… qu’est ce que je ferais pas, moi, pour avoir la vedette et piquer toute la place ;-)


J’avais donc 3 tables pour moi tout seul ! Et je n’ai pas chômé entre les deux tables de CA$H’n GUN$ et celle consacrée à Whitechapel. Pour ce dernier, je suis tombé sur un couple qui a enchaîné 4 ou 5 parties d’affilée :-) J’avais donc le temps de me consacré à une autre table où j’ai fait jouer une partie de CA$H’n GUN$ à 9.


Je ne sais plus combien de fois j’ai expliqué CA$H’n GUN$ et combien de parties on été jouées… car souvent, une même tablée faisait deux ou trois parties de suite. Ce qui est sûr, c’est qu’il n'y avait peu ou pas de « gros joueurs », c’était plutôt un public de curieux… curieux de découvrir des jeux dont ils n’avaient clairement pas l’habitude… c’est vrai que c’est pas courant de coller un flingue sur la tempe de son voisin en pleine partie ;-)

 

Bref, ce fut une bien belle soirée ! Je regrette juste de ne pas en avoir profité pour jouer moi aussi à tout ce qui était proposé ce soir là. Je remercie encore toute l’équipe de Quai des Ludes pour leur invitation et leur accueil chaleureux.

Repost 0
Published by Ludovic Maublanc - dans Auteur de jeux
commenter cet article